Goëlo Hand Ball Club PLOUHA : site officiel du club de handball de LANVOLLON - clubeo

Résumé du week end du 14 & 15 novembre 2015

16 novembre 2015 - 08:09

Suite aux tragiques événements qui ont secoués notre pays au cours de ce week-end, seules nos deux équipes Région, en déplacement dans le Finistère, ont joué Samedi, un arrêté préfectoral interdisant toutes compétitions dans notre département. Au terme d’une minute de silence pleine d’émotion, nos gars, comme nos filles ont donc joué leur match, dans une atmosphère particulièrement lourde.

Les gars, tout d’abord, en déplacement à Morlaix, entame leur rencontre de la plus belle des manières, s’appuyant sur une défense très propre, les Morlaisiens ont le plus grand mal à trouver la solution. Le Goelo déroule et s’envole littéralement à la marque, menant 7 à 1 au bout de 9 minutes de jeu. Les Finistériens finissent tout de même par relever la tête, se mettant à marquer plus régulièrement. Mais les Plouhatins, propres dans leur jeu, et performants à la finition, maitrisent totalement leur sujet dans cette première mi-temps. Le score évolue sans cesse pour le Goelo (8 à 17, 22ième), face à une équipe manquant d’expérience, et dont le jeu s’appuie essentiellement sur les performances d’un joueur. C’est en toute logique que les bleus rentrent aux vestiaires en menant largement 20 à 12. Malgré cet écart réel à la marque, le Goelo va avoir plus de mal à contenir la fougue des jeunes Morlaisiens. Le jeu perd en qualité, Morlaix se montrant plus agressif en défense, on commence à voir des fautes grossières de la part des Finistériens, et pourtant, c’est le Goelo qui va se faire sanctionner par une série d’exclusions temporaires au cours de cette seconde période. Mais Plouha évolue sans trembler, et réussi à maintenir son avantage, 21 à 29, 47ième. La fin de match ne permettra pas aux joueurs Plouhatins d’accentuer d’avantage l’écart à la marque, remportant ce match sur le score de 37 à 29. L’essentiel est là, à savoir la victoire, et un retour dans les Côtes d’Armor sans blessés, et ce, à une semaine du choc face au leader invaincu de la poule, Quéven-Guidel.

Les filles, quant à elles, se déplaçaient à Plouneventer, pour y affronter l’entente Sportive La Fleche. Face à cette formation qui occupe le milieu de tableau, les filles du Goelo entame très mal la rencontre. Ce sont les Finistériennes qui font le jeu dans ce début de match, profitant des pertes de balles et de passes approximatives des Plouhatines, qui commencent à subir. Au bout de 10 minutes, l’écart est fait pour Plouneventer. Mais les filles du Goelo sont bien connues pour ne jamais baisser la tête !!! A la suite d’un temps mort judicieusement posé, et d’une défense évoluant désormais en 5-1, c’est au forceps qu’elles vont faire l’effort, revenant bien dans la partie. L’écart se réduit progressivement, et l’entente Sportive La Fleche commence à sentir le danger. Bien plus violentes dans leurs phases défensives, voire à la limite du raisonnable, les Finistériennes finissent par blessée une joueuse Plouhatine. Malgré l’émoi créé au sein du groupe par cette blessure, le Goelo réussit tout de même à égaliser juste avant la mi-temps, sifflée sur le score de 11 partout. Le début de seconde période va être à l’avantage des Plouhatines, qui virent en tête à la 40ième, 13 à 15. Mais de nouveau, l’équipe locale va abuser sérieusement dans l’intensité physique, poussée par un public pas très fair-play. Elles revirent en tête à la marque (20 à 19, 53ième), et ça commence à sentir le traquenard pour les filles du Goelo, qui retombent dans leurs travers du début de match, et il n’en faudra pas plus aux Finistériennes pour breaker définitivement le Goelo, avec, au coup de sifflet final, un score de 27 à 21 pour l’Entente Sportive La Fleche. A l’inverse des gars, les filles reviennent malheureusement avec deux blessées dans le bus, qui s’ajoute à la blessure d’une autre joueuse le week-end dernier !!!

Sébastien KERVIZIC

Commentaires

PAGE FACEBOOK

page Facebook 

 N'hésitez pas à nous rejoindre